USA-La consommation en légère hausse, l'inflation ralentit

lundi 28 mars 2016 14h44
 

WASHINGTON, 28 mars (Reuters) - Les dépenses des consommateurs américains ont légèrement progressé en février mais un indicateur clé de l'inflation s'est replié, ce qui donne à penser que la Réserve fédérale maintiendra sa politique d'une remontée seulement graduelle de ses taux d'intérêt en dépit de la vigueur du marché du travail.

Les dépenses des consommateurs, qui représentent plus des deux tiers de l'activité économique des Etats-Unis, ont progressé de 0,1% le mois dernier et la hausse de janvier a été révisée à +0,1% également après avoir été initialement annoncée à +0,5%, montrent les données publiées lundi par le département du Commerce.

Le chiffre de février est conforme aux estimations des économistes interrogés par Reuters. En données ajustées de l'inflation, les dépenses de consommation des ménages ont augmenté de 0,2% après être restées inchangées en janvier.

L'inflation s'est parallèlement modérée avec un indice PCE en repli de 0,1%, après une hausse équivalente en janvier.

Sur les 12 mois à fin février, l'indice des prix attaché aux dépenses de consommation a enregistré une progression de 1,0% après une hausse de 1,2% en janvier.

Hors énergie et alimentation, l'indice PCE "core" a augmenté de 0,1% en février, après une hausse de 0,3% le mois précédent. Sur les 12 mois à fin février, sa hausse reste à +1,7% comme en janvier.

L'indice PCE core est la mesure d'inflation privilégiée par la Fed, qui a un objectif de 2%.

En février, les dépenses des ménages ont été limitées par les achats de marchandises, en baisse de 0,7%, alors que les achats de services ont augmenté de 0,4%.

Les revenus des ménages ont quant à eux progressé de 0,2% après une hausse de 0,4% en janvier.

Tableau de la statistique

Les indicateurs américains en temps réel (Lucia Mutikani, Véronique Tison pour le service français)