L'Iata plaignant dans l'enquête de l'UE sur les équipementiers

mercredi 23 mars 2016 13h05
 

FRANCFORT, 23 mars (Reuters) - L'Association internationale du transport aérien (Iata) a dit mercredi être devenue plaignant dans l'enquête ouverte par l'Union européenne sur des soupçons d'abus de position dominante exercés par les équipementiers aéronautiques.

"Il y a relativement peu de vendeurs d'équipements et nos membres sont frustrés du peu de flexibilité qu'il y a dans le domaine des services après-vente", déclare Tony Tyler, directeur général de l'Iata, cité dans un communiqué.

Rolls Royce et Safran avaient dit en octobre qu'ils répondaient à des questions qui leur avaient été envoyées par la Commission européenne au sujet de contrats de maintenance aéronautique.

L'Iata, qui regroupe près de 260 compagnies aériennes du monde entier représentant 83% du trafic aérien mondial, a dit ne réclamer aucune forme de dédommagement. (Maria Sheahan, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)