France-Un an après, commémorations du crash de la Germanwings

mercredi 23 mars 2016 12h27
 

MARSEILLE, 23 mars (Reuters) - Plus de 600 personnes sont attendues mercredi et jeudi en France pour les commémorations de la catastrophe aérienne de la Germanwings, qui a fait 150 morts le 24 mars 2015 dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Lors d'un vol Barcelone-Düsseldorf de la compagnie à bas coût de la Lufthansa, le copilote Andreas Lubitz, qui souffrait de troubles psychotiques, avait précipité l'Airbus A320 contre un massif des Alpes françaises, entraînant avec lui dans la mort 149 personnes.

L'archevêque de Marseille et président de la Conférence des évêques de France, Mgr Georges Pontier, devait célébrer mercredi en fin d'après-midi une cérémonie religieuse interconfessionnelle au Parc Chanot de Marseille. Elle se tiendra "dans l'intimité des familles et des proches des victimes", précise la préfecture des Bouches-du-Rhône.

Les familles seront acheminées jeudi par autocars au Vernet, la commune des Alpes-de-Haute-Provence où une stèle a été érigée face au massif des Trois-Evêchés, le site du crash.

Une minute de silence sera observée à 10h41, l'heure à laquelle l'avion s'est écrasé, avant que les prénoms des 149 victimes ne soient égrénés. Familles et proches pourront ensuite se recueillir à l'abri des regards, dans une "stricte intimité", selon les autorités.

Les dirigeants de la Lufthansa et de la Germanwings seront également présents.

L'accueil des familles a été pris en charge par la compagnie allemande Lufthansa.

Les victimes étaient originaires de 18 pays, essentiellement d'Allemagne et d'Espagne. (Jean-François Rosnoblet, édité par Sophie Louet)