BOURSE-Premier Foods bondit après une deuxième offre rejetée de McCormick

mercredi 23 mars 2016 11h56
 

23 mars (Reuters) - Le titre Premier Foods gagnait plus de 50% mercredi vers la mi-séance à la Bourse de Londres après que le groupe agro-alimentaire britannique a annoncé avoir rejeté un deuxième projet d'offre de l'américain McCormick , estimant qu'il sous-évaluait l'entreprise.

Vers 10h50 GMT, le titre Premier Foods, connu pour ses condiments Oxo et ses sauces Bisto, prenait 50,79% à 47,89 pence après avoir atteint plus tôt en séance un plus haut de l'année à 50 pence.

Premier Foods a estimé que le prix de 60 pence par action -- valorisant l'entreprise à près de 496 millions de livres (628 millions d'euros) -- proposé par McCormick représentait une prime insuffisante par rapport à sa valeur d'entreprise.

Cette dernière offre constitue une prime de 90,5% par rapport au cours de clôture de mardi de Premier Foods.

L'entreprise britannique a précisé que McCormick, présent en France avec les marques Ducros et Vahiné et pesant près de 12 milliards de dollars (10,7 milliards d'euros) en Bourse, avait fait une première offre à 52 pence le 12 février.

Selon la réglementation britannique en matière de fusions et acquisitions, McCormick a jusqu'au 20 avril pour lancer une offre ferme sur Premier Foods. (Vidya L Nathan à Bangalore, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)