RPT-** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mercredi 23 mars 2016 07h53
 

(Répétition avec tableau au bon format)
    PARIS, 23 mars (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en légère
baisse mercredi à l'ouverture, les attentats terroristes survenus mardi à Bruxelles devant
encore peser sur des valeurs liées au tourisme, aux loisirs et au luxe.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien devrait perdre
deux points à l'ouverture, soit rester inchangé en termes de pourcentage. Le Dax à Francfort
 devrait céder 0,1% et le FTSE à Londres 0,2%.
    La veille, ces trois indices avaient finalement terminé en hausse, des indicateurs
macro-économiques européens jugés encourageants ayant relégué au second plan l'aversion au
risque suscitée par les attentats, mais le FTSEurofirst 300 avait cédé 0,12%.
    Au lendemain des attentats qui ont fait au moins 30 morts et plus de 200 blessés à
l'aéroport et dans le métro de Bruxelles, la police belge traque un suspect répéré par des
caméras de surveillance. 
    Après sa forte poussée de mardi, la Bourse de Tokyo a terminé en baisse de près de 0,3%,
sous le coup de la remontée du yen, devise toujours recherchée dans un contexte d'aversion au
risque.
    L'indice regroupant les Bourses d'Asie et du Pacifique (hors Japon) perdait
pour sa part plus de 0,5%, tout en restant non loin d'un pic de trois mois et demi atteint plus
tôt dans la semaine.
    A l'instar de l'évolution des Bourses européennes, Wall Street a fini sur une note stable
mardi après avoir un temps baissé en réaction aux attentats de Bruxelles.
    "La malheureuse réalité est que le terrorisme est devenu plus 'usuel' dans l'esprit des gens
depuis le 11 septembre", a déclaré Bernard Aw, chargé de la stratégie marchés chez IG.
    Sur le marché des changes, outre le yen, le dollar se renforce par rapport à un panier de
devises internationales, porté par des propos d'un membre de la Réserve fédérale
américaine prévoyant deux hausses des taux d'intérêt cette année. 
    Les cours du pétrole perdaient autour de 1% après que des données de l'American Petroleum
Institute ont montré que les réserves de brut avaient augmenté plus que prévu la semaine
dernière aux Etats-Unis, des chiffres qui semblent suggérer que l'offre est encore bien
supérieure à la demande.
    
    PRINCIPAUX INDICATEURS À L'AGENDA DU 23 MARS 
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 US      14h00  Ventes de logements neufs      février     510.000       494.000
 
    VALEURS À SUIVRE
    * CREDIT SUISSE a annoncé mercredi qu'il accélérait la mise en oeuvre de sa
politique de réduction des coûts, avec notamment la suppression de 2.000 postes au sein de sa
division Global Markets, pour mieux résister à des conditions de marché difficiles.
 
    
    * INGENICO a annoncé mercredi viser un chiffre d'affaires de quatre milliards
d'euros en 2020, notamment grâce à une croissance de 17% de son activité de paiements en ligne.
 
    
    * EDF. Reporter le projet de centrale nucléaire d'Hinkley Point risquerait de se
traduire par une perte du contrat pour EDF EDF.PA, a estimé mardi le ministre de l'Economie,
Emmanuel Macron. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)