Allemagne-Provisions pour sortir du nucléaire trop justes-sces

mardi 22 mars 2016 19h40
 

BERLIN, 22 mars (Reuters) - Les quelque 39 milliards d'euros mis de côté par les quatre principales compagnies d'électricité allemandes pour financer la sortie du nucléaire ne suffiront pas, ont indiqué mardi à Reuters trois membres de la commission gouvernementale chargée de la protection de ces fonds.

Les quatre électriciens, E.ON, RWE, EnBW et Vattenfall, doivent transfèrent à un fonds public les provisions constituées pour le démantèlement des centrales et le stockage des déchets nucléaires.

Selon les sources, les provisions pour le stockage seul sont d'environ 17,3 milliards d'euros et des discussions sont en cours pour augmenter ce montant de 30% à 100%.

La commission gouvernementale a pour mission de préserver les fonds et de veiller à la survie des quatre groupes concernés, dont les finances sont mises à rude épreuve par la chute des prix de gros de l'électricité et l'essor des énergies renouvelables.

L'Allemagne prévoit une sortie totale du nucléaire d'ici à 2022. (Markus Wacket, Patrick Vignal pour le service français, édité par Juliette Rouillon)