RPT-Algérie-L'armée a tué des islamistes mêlés à l'attaque de Krechba

dimanche 20 mars 2016 15h21
 

(Bien lire "islamistes armés")

ALGER, 20 mars (Reuters) - L'armée algérienne a tué quatre islamistes armés impliqué dans l'attaque contre un site gazier du sud du pays, a-t-on appris dimanche de source proche des services de sécurité.

Le site de Krechba, exploité par les compagnies Statoil et BP en collaboration avec la compagnie algérienne Sonatrach, a essuyé vendredi des tirs de roquette qui n'ont fait ni victimes, ni dégâts matériels.

Selon cette source de la sécurité algérienne, les quatre hommes ont été tués dans la région désertique d'Aïn Salah, dans le Grand sud algérien, où se trouve le site d'exploitation gazière. Trois autres auteurs présumés de l'attaque ont été blessés, a ajouté cette source, s'exprimant sous couvert de l'anonymat.

Aucune confirmation n'a pu être obtenue auprès du ministère de la Défense.

L'attaque a été revendiquée par Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui écrit dans son communiqué adressé aux autorités algériennes que "cette opération a anéanti vos affirmations sur la prétendue défaite du 'terrorisme' que vous aimez décrire".

Les installations pétrolières et gazières d'Algérie font l'objet d'une surveillance renforcée depuis la prise d'otages de janvier 2013 à In Amenas, qui a fait 40 morts parmi le personnel du site, lui aussi exploité par BP et Statoil.

Un cadre de la Sonatrach a déclaré que la production du site de Krechba n'avait pas été affectée par l'attaque de vendredi. Ses installations produisent deux milliards de mètres de cube de gaz par an. (Lamine Chikhi avec Ali Abdelaty au Caire; Jean-Philippe Lefief et Henri-Pierre André pour le service français)