LEAD 1--Gameloft conteste l'offre de Vivendi, qui démarre lundi

vendredi 18 mars 2016 18h45
 

(Actualisé avec précisions)

PARIS, 18 mars (Reuters) - Gameloft a annoncé qu'il contesterait en justice dans les prochains jours la déclaration de conformité apportée par l'Autorité des marchés financiers (AMF) à l'offre d'achat hostile de Vivendi.

L'AMF a fait savoir dans la matinée que l'OPA du géant des divertissements sur le spécialiste des jeux vidéo sur mobile serait ouverte lundi.

Gameloft, qui lutte contre cette OPA, doit présenter un plan stratégique mardi à Londres.

Vivendi propose 7,20 euros par action Gameloft, soit moins que le cours de clôture de vendredi 7,30 euros (+0,14%), pour prendre le contrôle de la société fondée et dirigée par Michel Guillemot.

Selon l'AMF, Vivendi détient à ce jour 29,86% du capital et 26,63% des droits de vote de Gameloft, contre respectivement 30,01% et 26,72% le jour du dépôt de son projet d'offre.

L'action Gameloft a pris 20,5% depuis le début de l'année après une envolée de 81,4% en 2015, portant sa capitalisation à quelque 630 millions d'euros.

Vivendi avait affiché fin février sa détermination dans son bras de fer avec les frères Guillemot, en annonçant tout à la fois le relèvement de son offre hostile sur Gameloft et une nouvelle augmentation de sa participation au capital d'Ubisoft , autre éditeur indépendant de jeux vidéo, dont il a pris près de 16%.

(Cyril Altmeyer et Dominique Rodriguez, édité par Marc Angrand)