Snam envisage de scinder tout ou partie d'Italgas

jeudi 17 mars 2016 09h57
 

MILAN, 17 mars (Reuters) - Snam a annoncé jeudi qu'il envisageait de scinder en tout ou partie sa filiale de distribution gazière Italgas dans le cadre d'un recentrage axé sur son activité de transport gazier et sur son expansion en Europe.

Snam, contrôlé par l'établissement public Cassa Depositi e Prestiti (CDP), avait racheté Italgas, le premier distributeur gazier italien, ainsi que la société de stockage gazier Stogit à Eni en 2009 pour 4,5 milliards d'euros.

Des sources avaient dit en janvier à Reuters que la CDP étudiait l'opportunité de fusionner Italgas avec 2i Rete Gas, son plus proche concurrent, en vue de créer un groupe dont l'actif représenterait dans les huit milliards d'euros.

CDP est actionnaire du fonds d'infrastructures F2i, entré au capital de 2i Rete Gas en 2009.

L'entité qui serait issue d'une telle fusion contrôlerait la moitié du marché gazier italien.

Snam a également annoncé un bénéfice net de 1,238 milliard d'euros en 2015, un peu au-dessus du consensus Thomson Reuters SmartEstimate qui donnait 1,215 milliard. La dividende annuel est inchangé, à 0,25 euro par action.

(Stephen Jewkes, Wilfrid Exbrayat pour le service français)