LEAD 1-Deutsche Börse et LSE dévoilent leur projet de fusion à 27 mds

mercredi 16 mars 2016 12h11
 

* Les actionnaires de D. Börse auront 54,4% du nouvel ensemble

* Bryden (LSE) sera président, Kengeter (DB) directeur général

* La nouvelle entité sera domiciliée au Royaume-Uni

* Le nouveau groupe conservera deux sièges, à Londres et Francfort (Actualisé avec précisions, contexte, cours de Bourse)

par Jonathan Gould et Huw Jones

FRANCFORT, 16 mars (Reuters) - Deutsche Börse et le London Stock Exchange (LSE) ont confirmé mercredi leur projet de fusion d'un montant total d'environ 27 milliards d'euros, qui vise à créer un opérateur boursier européen disposant de la masse critique suffisante pour rivaliser avec les principaux acteurs américains du secteur.

Mais l'opération, qui est la troisième tentative de rapprochement entre les places de Francfort et de Londres, est susceptible de déclencher une bataille boursière avec Intercontinental Exchange, qui possède le New York Stock Exchange et a déjà dit envisager de lancer une offre sur la Bourse de Londres.

Seize ans après la première tentative avortée de Deutsche Börse de prendre le contrôle du LSE, les deux opérateurs ont annoncé en février leur projet de fusion par échange de titres et confirmé, mercredi, que les actionnaires de Deutsche Börse contrôleraient environ 54,4% du nouvel ensemble et ceux du LSE auraient 45,6%.

Dans un communiqué commun, ils ont revendiqué 450 millions d'euros synergies par an liées à cette fusion "entre égaux".   Suite...