France-Pas de hausse "déraisonnable" pour les fonctionnaires-Macron

mercredi 16 mars 2016 09h13
 

(RPT)

PARIS, 16 mars (Reuters) - Il est exclu que le "geste significatif" promis par Manuel Valls pour relever le traitement des fonctionnaires "atteigne des niveaux déraisonnables", a déclaré mercredi Emmanuel Macron.

"Le Premier ministre a pris cette décision et en même temps, il ne s'agit pas qu'elle atteigne des niveaux déraisonnables", a prévenu le ministre de l'Economie sur Europe 1.

"Quand on nous dit '5,6,8%', c'est-à-dire de rattraper les six années précédentes, ça n'est pas faisable, donc je pense qu'il ne faut pas créer cet horizon", a-t-il ajouté.

La CGT et Force ouvrière (FO), notamment, réclament une compensation pour les six années de gel du point d'indice qui sert de base au calcul des rémunérations dans la Fonction publique.

La nouvelle ministre de la Fonction publique, Annick Girardin, annoncera jeudi aux syndicats l'ampleur du "geste" salarial. Selon Les Echos, la hausse globale serait comprise entre 0,5% et 1%.

Les organisations CGT, CFDT, CFE-CGC, FAFP, FSU, Solidaires et Unsa menacent d'une grève le 22 mars si leurs attentes ne sont pas satisfaites. (Sophie Louet)