Hausse de 14% du marché automobile européen en février

mercredi 16 mars 2016 08h06
 

PARIS, 15 mars (Reuters) - La croissance des ventes de voitures en Europe s'est nettement accélérée en février pour atteindre 14% après +6,3% en janvier, grâce au dynamisme de la plupart des grands marchés du continent, montrent les chiffres publiés mercredi par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA).

A 1.092.825, les immatriculations de voitures neuves dans les pays de l'Union européenne et de l'Association européenne de libre-échange (AELE) affichent désormais 30 mois consécutifs de hausse.

Sur les deux premiers mois de l'année, le marché européen est en croissance de 10,1% à 2,186 millions d'unités, soit 200.000 de plus que sur la même période l'an dernier.

Pour la seule Union européenne, la progression des ventes a été de 14,3% en février, à 1,06 million, et de 10,1% sur janvier-février, à 2,12 millions.

Parmi les principaux pays de la région, précise l'ACEA, l'Italie a enregistré le mois dernier un bond de 27,3% des immatriculations, contre +13% en France, +12,6% en Espagne et +12,0% en Allemagne.

Le détail des chiffres par constructeurs montre que février a été particulièrement favorable au groupe Daimler, dont les ventes ont augmenté de 20,6%, et à Fiat Chrysler Automobiles, qui affiche un bond de 22,4% sur un an (+24,4% pour la seule marque Fiat).

La croissance est moins marquée mais reste à deux chiffres pour PSA Peugeot Citroën (+12,7%) comme pour le groupe Renault (+10,2%). L'allié de ce dernier, Nissan n'affiche en revanche qu'un gain de 1,7% par rapport à février 2015.

Sur fond de scandale des tests anti-pollution truqués, le groupe Volkswagen affiche lui aussi des performances inférieures à celles du marché, avec une augmentation de ses ventes en Europe limitée à 7,7%, et même à +4,6% pour la marque VW.

(Marc Angrand, édité par Véronique Tison)