AlphaGo (Google) gagne 4-1 contre le joueur de go Lee Sedol

mardi 15 mars 2016 11h46
 

SÉOUL, 15 mars (Reuters) - Le programme informatique AlphaGo développé par Google a remporté mardi la cinquième et dernière manche de la série de matches de go contre le Sud-Coréen Lee Sedol, considéré comme l'un des meilleurs joueurs du monde de ce jeu de stratégie ancestral.

Le Sud-Coréen avait battu dimanche pour la première fois l'intelligence artificielle mise au point par la filiale DeepMind de Google (groupe Alphabet), après avoir essuyé une série de trois revers face à l'ordinateur dans cette compétition en cinq manches.

Le jeu de go, très pratiqué en Asie, oppose deux adversaires qui doivent déplacer des pierres noires et blanches sur un plateau quadrillé, le but étant de s'emparer d'un maximum de positions.

AlphaGo est entré dans l'histoire l'an dernier en devenant le premier programme informatique capable de battre un joueur professionnel de go.

Lee Sedol, un joueur professionnel âgé de 33 ans et détenteur de 18 titres internationaux, était considéré par beaucoup comme un adversaire redoutable pour AlphaGo.

"Une partie mémorable", a tweeté Demis Hassabis, fondateur de DeepMind, au terme du dernier match. "Rebondir après la grosse erreur initiale contre Lee Sedol a été époustouflant !"

Pour les chercheurs, le jeu de go se prête bien à l'intelligence artificielle car il ne fait pas uniquement appel aux calculs en force brute, à la différence des échecs par exemple.

En 1997, la machine Deep Blue d'IBM avait eu recours essentiellement à sa puissance de calcul pour parvenir à battre l'ancien champion du monde des échecs, Garry Kasparov. (Jee Heun Kahng et Se Young Lee; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)