Toyota proche d'un accord salarial au Japon

mardi 15 mars 2016 12h56
 

TOKYO, 15 mars (Reuters) - Toyota a dit mardi être proche d'un accord avec les syndicats pour majorer le salaire mensuel de base de 1.500 yens (12 euros), soit la moitié de la hausse de 3.000 yens réclamée, mais avec une prime substantielle.

"Les détails sont en train d'être finalisés pour un accord préalable répondant aux demandes des syndicats, qui réquéraient à l'origine une prime assortie d'une augmentation de salaire de 1.500 yens par mois en moyenne", a dit un porte-parole du groupe automobile japonais.

La prime exceptionnelle correspondra à 7,1 mois de salaire et l'annonce officielle devrait en être faite vendredi.

L'an dernier, une augmentation bien plus importante, de 4.000 yens, avait été consentie. Le Nikkei avait rapporté la semaine dernière que Toyota espérait s'accorder sur une augmentation de 2.000 yens pour les salaires de base.

Les accords salariaux chez Toyota font figure de baromètre pour l'ensemble des négociations salariales lancées au printemps dans tout le Japon.

Les négociations annuelles, dites "shunto", sont vues comme une étape cruciale pour le Premier ministre Shinto Abe, qui entend relancer un cercle vertueux de croissance par le biais de hausses des revenus des ménages et de l'investissement. (Julie Carriat pour le service français, édité par Véronique Tison)