LEAD 1-La BoJ opte pour le statu quo, avertit sur le peu d'inflation

mardi 15 mars 2016 09h29
 

* Les taux maintenus, la BoJ n'évoque plus de nouvelles baisses

* Le champ d'exemption aux taux négatifs est élargi

* La BoJ note un affaiblissement des anticipations d'inflation

* La réunion monétaire d'avril s'annonce cruciale

TOKYO, 15 mars (Reuters) - La Banque du Japon (BoJ) a laissé sa politique monétaire inchangée mardi comme prévu mais a dressé un tableau plus sombre de la situation de l'économie et s'est inquiétée de l'affaiblissement des anticipations d'inflation, laissant entendre que l'environnement international pourrait justifier de nouvelles mesures d'assouplissement.

Six semaines seulement après l'adoption de taux d'intérêt négatifs, la banque centrale nipponne n'a pas repris l'idée de les pousser plus avant en dessous de zéro et a élargi le champ de l'exemption pour y inclure l'équivalent de 80 milliards d'euros de fonds de réserve monétaires (MRF), qui se verront appliquer un taux zéro à partir du mois d'avril.

A l'issue d'une réunion de politique monétaire étalée sur deux jours, la BoJ a réaffirmé son engagement d'accroître la base monétaire au rythme annuel de 80.000 milliards de yens (635 milliards d'euros), au moyen d'achats d'obligations d'Etat et d'actifs à risque, effectués en vertu de son programme d'assouplissement monétaire quantitatif et qualitatif.

La banque centrale japonaise a également confirmé sa décision prise il y a un mois et demi de prélever 0,1% d'intérêt sur les réserves excédentaires des institutions financières déposées auprès d'elle.

"L'économie japonaise poursuit, en tendance, sa reprise modérée même si les exportations et la production ont été mitigées en raison surtout des effets d'un ralentissement de la croissance des marchés émergents", a déclaré le gouverneur de la BoJ, Haruhiko Kuroda, lors d'une conférence de presse.   Suite...