Bill Gross peut continuer de poursuivre Pimco

lundi 14 mars 2016 20h31
 

14 mars (Reuters) - Le gérant de fonds Bill Gross pourra poursuivre la procédure qu'il a engagée pour récupérer au moins 200 millions de dollars (180 millions d'euros) que lui doit, selon lui, le fonds Pacific Investment Management Co (Pimco), a estimé dimanche soir un juge californien.

Le jugement est provisoire mais Pimco, filiale de l'assureur allemand Allianz, en a pris acte lundi. "Pimco est persuadé d'avoir gain de cause lorsque les parties présenteront leurs arguments au tribunal", a déclaré David Boies, l'un des avocats de Pimco.

"Nous sommes très satisfaits de la décision du tribunal et nous réjouissons d'avoir l'occasion de présenter notre dossier en cour", a dit Patricia Glaser, une avocate de Bill Gross.

Gross avait brutalement quitté en septembre 2014 le fonds qu'il avait co-fondé à la suite de rumeurs négatives sur son style de management et des médiocres rendements de Pimco Total Return. Il avait porté plainte contre Pimco en octobre 2015, affirmant que les dirigeants avaient ourdi son éviction ainsi que le partage de sa prime entre eux.

Pimco avait dit que Bill Gross ne bénéficiait d'aucune garantie de l'emploi et qu'il aurait pu être remercié à tout moment sans motif.

Le fonds a jusqu'au 4 avril pour réagir officiellement aux poursuites de Bill Gross, 71 ans, qui dirige actuellement le fonds Janus Global Unconstrained Bond Fund pour le compte de Janus Capital Group.

(Jonathan Stempel et Jennifer Ablan, Wilfrid Exbrayat pour le service français)