BOURSE-AccorHotels grimpe, Starwood reçoit une nouvelle offre de rachat

lundi 14 mars 2016 12h58
 

PARIS, 14 mars (Reuters) - L'action AccorHotels est en tête des hausses de l'indice CAC 40 lundi en milieu de journée à la Bourse de Paris, après que Starwood a dit avoir reçu une offre de rachat non sollicitée, relançant ainsi l'intérêt des investisseurs pour la consolidation du secteur hôtelier.

A 12h49, le titre AccorHotels gagne 3,41% à 39,295 euros quand le CAC 40 avance de 0,51%. A Londres, le titre InterContinental Hotels Group grimpe de 3,96%.

Le groupe américain Starwood Hotels & Resorts Worldwide a dit avoir reçu une offre de rachat non sollicitée de la part d'un consortium de plusieurs sociétés à 76 dollars par action, ce qui a fait bondir son titre de plus de 9% en avant-Bourse à Wall Street.

Cette annonce intervient après que Marriott a annoncé en novembre le rachat de Starwood pour 12 milliards de dollars (10,8 milliards d'euros). Le géant américain a d'ailleurs réaffirmé son engagement ce lundi après l'annonce de Starwood.

Le secteur de l'hôtellerie mondiale est en pleine restructuration pour mieux concurrencer les agences de réservation en ligne (OTA) comme Booking et les plates-formes de location entre particuliers, Airbnb en tête.

"Le marché est sensible à tout ce qui entoure la consolidation du secteur hôtelier, qui doit faire face à la concurrence d'internet et d'Airbnb", explique un trader en poste à Londres.

AccorHotels avait démenti au début du mois être en discussion pour le rachat du groupe hôtelier américain Carlson Rezidor, propriétaire des enseignes Radisson, Park Plaza Hotels, Quorvus ou Country Inn et Suites.

"Ces annonces (de Starwood, NDLR) interviennent alors que le responsable de l'opérateur hôtelier étatique qatari a déclaré aux Echos ce matin qu'une alliance mondiale entre Accor, le Qatar et Jin Jiang avait du sens", ajoute le trader londonien.

Dans cet entretien au journal Les Echos, Hamad Abdulla Al Mulla, directeur général de Katara Hospitality, dit également être prêt à faire davantage en termes de coopération entre sa société et AccorHotels alors que le groupe français a annoncé en décembre le rachat de FRHI Holdings (enseignes Fairmont, Raffles et Swissôtel) pour 2,64 milliards d'euros.

Interrogé par le quotidien sur un éventuel partenariat avec InterContinental Hotels Group, Hamad Abdulla Al Mulla répond que tout est "ouvert aujourd'hui". (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)