LEAD 1-Von Bomhard ne veut pas être reconduit à la tête de Munich Re-presse

vendredi 11 mars 2016 13h34
 

(Actualisé avec contexte)

FRANCFORT, 11 mars (Reuters) - Le président du directoire de Munich Re, Nikolaus von Bomhard, ne sollicitera pas le renouvellement de son mandat, qui expirera à la fin de l'année, rapporte Manager Magazin en citant des sources internes au premier réassureur mondial.

Le remplaçant de Nikolaus von Bomhard, à ce poste depuis 2004, sera choisi au sein du directoire et une décision devrait être prise mardi à l'occasion d'une réunion du conseil de surveillance, ajoute le magazine.

Il précise que le favori est Thomas Blunck, 51 ans, membre de la direction depuis 2005 et actuellement responsable des risques spéciaux et des actifs adossés aux polices d'assurance tels que les obligations catastrophes.

Cette activité a pris de l'importance ces dernières années en raison de l'accroissement des montants de risques de réassurance transférés vers les marchés via la titrisation.

Munich Re a refusé de s'exprimer sur le sujet.

Le retrait de Nikolaus von Bomhard, qui aura 60 ans dans le courant de l'année, devrait lui permettre de briguer la présidence du conseil de surveillance du groupe à l'expiration en 2019 du mandat de Bernd Pischetsrieder. Nikolaus von Bomhard sera alors éligible à ce poste après avoir observé une période de retrait d'une durée obligatoire de deux ans. (Jonathan Gould; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat et Marc Angrand)