Brésil-Le procureur de Sao Paulo demande l'arrestation de Lula

jeudi 10 mars 2016 22h00
 

SAO PAULO, 10 mars (Reuters) - Le parquet de Sao Paulo a demandé jeudi que l'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva soit placé en état d'arrestation pour répondre des charges de blanchiment d'argent, rapportent les journaux O Globo et O Estado, citant des documents judiciaires.

Lors d'une conférence de presse concernant les chefs d'inculpation retenus contre l'ex-chef de l'Etat, le procureur de Sao Paulo a refusé de commenter une possible arrestation de l'homme politique.

Le procureur a précisé que Lula était soupçonné de blanchiment d'argent et de falsification d'identité afin de dissimuler la possession d'un appartement sur le front de mer.

Ces accusations confirment les soupçons apparus lors d'une autre enquête fédérale pour laquelle Lula avait été placé en garde à vue et interrogé par la police la semaine passée.

Le procureur Cassio Roberto Conserino a précisé à la presse qu'une vingtaine de témoins affirmaient que l'ancien président était le propriétaire d'un luxueux appartement dans la ville de Guaruja.

Lula dément être le propriétaire de l'appartement et affirme n'avoir commis aucune infraction à la loi. Son avocat a demandé à la Cour suprême brésilienne de déterminer si l'affaire relève de la compétence d'un procureur et de celle d'une enquête fédérale visant la compagnie pétrolière nationale Petrobras

(Pierre Sérisier pour le service français)