LEAD 1-Pershing Square entre au conseil d'administration de Valeant

mercredi 9 mars 2016 17h27
 

(Actualisé avec des précisions, cours de Bourse)

9 mars (Reuters) - Le groupe pharmaceutique canadien Valeant Pharmaceuticals International , mis en cause pour ses pratiques comptables, a annoncé mercredi la nomination de trois administrateurs indépendants, dont un représentant de son remuant actionnaire Pershing Square Capital Management.

Le fonds activiste, troisième actionnaire de Valeant, sera représenté au conseil d'administration par son vice-président Stephen Fraidin, un avocat bien connu à Wall Street.

Fred Eshelman, fondateur de Furiex Pharmaceuticals, et Thomas Ross, un universitaire, siégeront aussi au conseil d'administration alors qu'Anders Lonner, ex-directeur général du laboratoire suédois Meda, s'en va.

Avec ces trois arrivées pour un départ, le conseil d'administration de Valeant comptera désormais 14 membres, dont 12 indépendants, souligne le groupe dans un communiqué.

Pershing Square, le fonds du financier William Ackman, a investi dans Valeant l'an dernier mais le titre du laboratoire canadien s'est depuis déprécié de 68% en raison d'interrogations sur les liens entre la société et sa filiale de distribution Philidor RX Services aux Etats-Unis. Plusieurs enquêtes sont en cours, dont l'une de la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de Wall Street.

Le conseil d'administration a lui aussi ordonné une enquête, qui a contraint le groupe à retraiter ses résultats financiers. Valeant publiera finalement le 15 mars ses comptes du quatrième trimestre et son directeur général Michael Pearson, de retour après un arrêt maladie de deux mois, tiendra à cette occasion une conférence téléphonique avec les analystes.

William Ackman a dit mardi s'attendre à de mauvais résultats pour le quatrième et le premier trimestres. Il a ajouté que le groupe devait rapidement stabiliser la situation, sans quoi il faudrait songer à changer la direction, voire vendre.

L'action Valeant cotée à New York, en baisse de 38% depuis le début de l'année, regagne 3,63% à 65,44 dollars vers 16h15 GMT, après avoir pris jusqu'à 5% en début de séance. (Caroline Humer à New York et Ankur Banerjee à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)