La Banque du Canada maintient son taux directeur à 0,5%

mercredi 9 mars 2016 16h35
 

OTTAWA, 9 mars (Reuters) - La Banque du Canada a maintenu mercredi ses taux d'intérêt directeurs, se laissant ainsi le temps d'analyser l'impact du budget de relance que présentera le gouvernement le 22 mars.

Dans son communiqué de politique monétaire, la banque centrale prend note de l'atténuation de la volatilité sur les marchés financiers et d'une progression des exportations hors énergie mais elle maintient dans l'ensemble son analyse des conditions économiques en dépit de l'annonce d'une croissance meilleure qu'attendu au quatrième trimestre.

Comme attendu par les économistes, elle a maintenu son taux cible du financement à un jour à 0,5%, niveau qui est le sien depuis juillet 2015. Le taux directeur avait été réduit à deux reprises au premier semestre 2015 en réponse à la chute des cours du pétrole, dont le Canada est exportateur.

Le bas niveau des prix du pétrole continuera de peser sur la croissance au Canada et dans les autres pays producteurs d'énergie, mais l'expansion aux Etats-Unis se déroule comme prévu et la volatilité des marchés financiers "semble s'atténuer", écrit la BOC.

Elle prend note également de la récente appréciation du dollar canadien et du rebond des cours du brut, qui ont ainsi avoisiné les niveaux postulés dans son rapport de politique monétaire de janvier. L'inflation évolue de même comme attendu, ajoute-t-elle.

"C'est une décision assez bénigne", commente David Tulk, économiste chez TD Securities. "La Banque prend soin de dire que les cours du brut et le taux de change évoluent comme elle l'avait assumé en janvier (...), ce qui montre qu'elle ne s'alarme pas.

"La présentation à venir du budget lui laisse du temps, je pense qu'elle va maintenant attendre d'en savoir plus sur ce plan-là avant de faire le point sur la situation", ajoute-t-il.

(Leah Schnurr et David Ljunggren, Véronique Tison pour le service français)