March 9, 2016 / 7:08 AM / in a year

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

6 MINUTES DE LECTURE

PARIS, 9 mars (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues mercredi en léger rebond à l'ouverture après le repli de la veille, consécutif à la publication de nouvelles données attestant de la panne de la croissance chinoise.

Le climat devrait être à la prudence à l'approche de la réunion monétaire de la Banque centrale européenne (BCE), qui pourrait annoncer jeudi de nouvelles mesures d'assouplissement afin de tenter de relancer la croissance et l'inflation dans la zone euro.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien, le Dax à Francfort et le FTSE à Londres devraient prendre autour de 0,1% dans les premiers échanges.

La saison européenne des résultats trimestriels touche à sa fin. Il faudra suivre notamment Inditex, qui a publié un bénéfice net en hausse et conforme au consensus, ainsi que Deutsche Post, qui s'est déclaré optimiste pour 2016 malgré un contexte défavorable.

A Paris, le titre Crédit agricole sera sous surveillance après l'annonce par la banque d'un plan à horizon 2019 qui doit lui permettre, en dépit de conditions macroéconomiques difficiles, d'augmenter d'environ 20% ses profits grâce notamment à un plan d'économies et à une accélération des synergies au sein du groupe.

La Bourse de Tokyo a glissé mercredi à un creux d'une semaine sur des prises de bénéfices dans un climat toujours assombri par les craintes sur la santé de l'économie mondiale.

Les places financières chinoises sont également en repli avec un recul de 1,3% à la clôture pour l'indice de la Bourse de Shanghai.

Le yen a continué de s'apprécier face au dollar, pénalisant les entreprises exportatrices. La devise japonaise joue pleinement son rôle de valeur refuge dans un contexte dominé par l'aversion au risque et l'attente des prochaines décisions monétaires des grandes banques centrales.

Walls Street a fini mardi en baisse dans le sillage de l'annonce d'une nette dégradation du commerce extérieur chinois.

A l'inverse de la BCE, la Réserve fédérale américaine reste en phase de resserrement de sa politique, de récents indicateurs paraissant confirmer la solidité de la reprise de la première économie mondiale après son accès de faiblesse au quatrième trimestre 2015. PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU 9 MARS PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT GB 09h30 Production industrielle janvier +0,5% -1,1%

- sur un an +0,2% -0,4% US 15h00 Stocks des grossistes janvier -0,2% -0,1%

Valeurs à Suivre

* CRÉDIT AGRICOLE a présenté mercredi un plan à horizon 2019 qui doit lui permettre, en dépit de conditions macro-économiques difficiles, d'augmenter d'environ 20% ses profits grâce notamment à un plan d'économies et à une accélération des synergies au sein du groupe.

* CASINO a publié mercredi des résultats en forte baisse, plombés par la récession brésilienne et les contreperformances de ses activités en France. Le distributeur a vu son résultat opérationnel courant chuter de 35% à 1,446 milliards d'euros, un chiffre proche des 1,45 milliards d'euros attendus par les analystes.

* INDITEX, propriétaire de l'enseigne de confection Zara, a fait état mercredi d'un bénéfice net en hausse et conforme aux attentes en 2015. Ce solde ressort à 2,88 milliard d'euros, en hausse de 15%, à comparer au consensus Reuters qui le donnait à 2,9 milliards d'euros.

* DEUTSCHE POST a fait état d'un bénéfice d'exploitation de 957 millions d'euros au quatrième trimestre, dépassant le consensus Reuters qui le donnait à 943 millions.

* E.ON a publié pour l'exercice 2015 une perte nette record, la deuxième d'affilée, évoquant les dépréciations constituées sur ses centrales électriques déficitaires, lesquelles feront l'objet d'une cotation distincte dans le courant de l'année.

* ADECCO a fait savoir mercredi que la croissance enregistrée en France, son principal marché, avait continué de s'étoffer en janvier et en février, et fait état de résultats en gros conformes aux attentes au quatrième trimestre.

* VEOLIA a annoncé avoir émis des obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles et/ou existantes (Oceane) à échéance 15 mars 2021 par placement privé sans droit préférentiel de souscription, d'un montant nominal d'environ 700 millions d'euros.

* TELECOM ITALIA a annoncé mardi avoir bouclé la cession de sa participation de contrôle dans Telecom Argentina TEC2.BA à la société d'investissement Fintech pour plus de 960 millions de dollars (874 millions d'euros).

* TRANSGENE a diminué de 22,5% sa consommation de trésorerie en 2015 et a annoncé mener des discussions avec des partenaires pour lancer au moins cinq essais cliniques avec ses deux produits les plus avancés.

* VALEO a confirmé mardi le rachat de la société allemande peiker annoncé en décembre après avoir reçu l'aval des autorités antitrust. La reprise de peiker, qui devrait publier un chiffre d'affaires de l'ordre de 325 millions d'euros pour 2015, aura un effet positif sur les résultats de Valeo à partir de 2016. (Le communiqué: bit.ly/1UbkdiP)

* Tableau des principaux marchés mondiaux :

Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below