Orange regarderait T. Italia sur proposition de Bolloré-Richard

mardi 8 mars 2016 14h32
 

LE CAIRE, 8 mars (Reuters) - Orange pourrait envisager un rapprochement avec Telecom Italia si Vincent Bolloré le lui demandait, a déclaré mardi le PDG de l'opérateur français.

Vincent Bolloré préside le conseil de surveillance de Vivendi, premier actionnaire de Telecom Italia avec une participation de 23,8%.

Si Vincent Bolloré faisait valoir qu'un accord avec Vivendi est la meilleure option pour qu'Orange rachète Telecom Italia, alors Orange l'étudierait, a expliqué Stéphane Richard lors d'un déplacement au Caire.

Le PDG a ajouté qu'il ne pensait pas qu'un tel projet fasse actuellement partie des intentions de Vincent Bolloré.

Stéphane Richard répondait ainsi aux spéculations, démenties par Vivendi, selon lesquelles Vincent Bolloré pourrait jouer un rôle de facilitateur pour une fusion en Orange et l'opérateur historique italien. (Mathieu Rosemain,; Patrick Vignal pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic)