USA-Vivint Solar met fin à son accord de fusion avec SunEdison

mardi 8 mars 2016 13h08
 

8 mars (Reuters) - L'installateur américain de panneaux photovoltaïques Vivint Solar a annoncé mardi avoir rompu son accord de fusion avec son compatriote SunEdison , ce dernier n'ayant pas respecté ses engagements.

SunEdison, numéro un mondial des services d'énergie solaire, avait annoncé le 20 juillet le rachat de Vivint, contrôlé par Blackstone Group, pour 2,2 milliards de dollars (2,0 milliards d'euros) en cash et en actions.

Dans le cadre de l'accord, la filiale TerraForm Power de SunEdison s'était engagée à acquérir le portefeuille de panneaux solaires de Vivint devant être installés sur des toits en 2015 pour 799 millions de dollars, un montant revu à la baisse (922 millions initialement) sous la pression du fonds activiste Appaloosa Management.

David Tepper, le directeur général d'Appaloosa, avait demandé à TerraForm Power de "résister" à cet arrangement qui, selon lui, représentait un risque pour son business model et ses actionnaires.

Vivint a fait savoir qu'il demanderait "tous les remèdes légaux disponibles" en conséquence du non respect des engagements pris par SunEdison.

L'action SunEdison chute de 6,3% à 1,78 dollar dans les échanges d'avant-Bourse à Wall Street et Vivint lâche 6,9% à 4,85 dollars.

En décembre, SunEdison avait dit s'attendre à finaliser le rachat de Vivint au premier trimestre 2016. (Amrutha Gayathri à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)