Londres réaffirme son soutien au projet nucléaire Hinkley Point C

lundi 7 mars 2016 13h19
 

LONDRES, 7 mars (Reuters) - Le gouvernement britannique continue de soutenir pleinement le projet d'EDF de construire deux nouveaux réacteurs nucléaires dans le pays, a déclaré lundi une porte-parole du Premier ministre David Cameron après l'annonce de la démission de Thomas Piquemal, le directeur financier du groupe français.

"Nous continuons de soutenir pleinement le projet", a-t-elle dit en faisant observer que le gouvernement français partageait cette position.

Le projet des deux réacteurs de type EPR à Hinkley Point C est évalué à 18 milliards de livres sterling, soit environ 23 milliards d'euros environ, dont 66,5% pour la part d'EDF qui n'a pas encore détaillé so plan de financement. (William James, Véronique Tison pour le service français)