LEAD 1-BOURSE-Seadrill poursuit son envolée, espoir d'une recapitalisation

lundi 7 mars 2016 11h11
 

(Actualisé avec déclaration du DG, cours de Bourse)

7 mars (Reuters) - Le groupe parapétrolier Seadrill a gagné jusqu'à 55% en début de journée à Oslo lundi, portant ses gains à plus de 100% en deux séances dans l'espoir d'une recapitalisation.

Le titre conserve un gain de 31% à 38,20 couronnes vers 10h00 GMT, après un bond de 87% la semaine dernière, sa meilleure performance hebdomadaire depuis plus de dix ans.

John Fredricksen, le principal actionnaire de Seadrill, a vendu vendredi 37,8 millions d'actions de Marine Harvest d'une valeur d'environ 470 millions d'euros, suscitant des spéculations sur une possible réinjection de cet argent dans le spécialiste du forage en mer.

Le directeur général de Seadrill, Per Wulif, a confirmé à Reuters que le groupe présenterait un plan de refinancement de sa dette (10 milliards de dollars) dans le courant du deuxième trimestre, comme annoncé le 25 février lors de la présentation des résultats du quatrième trimestre.

"Cela fait quelques mois que nous travaillons sur un plan de financement. Nous l'avons dit lors de la conférence téléphonique (sur les résultats). Maintenant les gens commencent à réaliser", a-t-il dit. "Ceux qui ont vendu à découvert commencent à paniquer et à se rendre compte que les actionnaires pourraient réussir."

L'action Seadrill a regagné quelque 120% depuis les annonces du 25 février.

Après avoir représenté l'équivalent de plus de 22 milliards de dollars (20 milliards d'euros) en 2013, la capitalisation boursière du groupe a fondu à moins d'un milliard avec la chute des cours du brut. Elle était remontée à 1,6 milliard de dollars vendredi.

Hemen Holding, la société de John Fredricksen, détient un peu moins de 24% de Seadrill. Le magnat norvégien a plus d'une fois mis la main à la poche quand d'autres sociétés de son empire rencontraient des difficultés financières. (Thyagaraju Adinarayan, Véronique Tison pour le service français)