Le départ du DG du constructeur russe Avtovaz confirmé

lundi 7 mars 2016 09h25
 

PARIS, 7 mars (Reuters) - Alliance Rostec, la holding de contrôle d'Avtovaz, a annoncé lundi le départ de Bo Andersson, directeur général du constructeur automobile russe dont l'alliance Renault-Nissan est le premier actionnaire.

Deux sources avaient indiqué mardi dernier à Reuters que les actionnaires du groupe russe avaient commencé à chercher un remplaçant à Bo Andersson, afin de le remplacer avant la fin de son mandat, qui expire en décembre 2016.

"Un conseil d'administration d'Avtovaz est prévu le 15 mars au cours duquel le remplaçant d'Andersson devrait être annoncé", a précisé l'Alliance dans un communiqué.

Le groupe russe a demandé au début du mois de l'aide à ses actionnaires après des pertes record en 2015 et un audit qui a révélé des finances fragiles.

Avtovaz a presque triplé sa perte en 2015 par rapport à celle de 2014 et un audit réalisé par le cabinet Ernst and Young a montré que le passif du groupe dépassait son actif de 67,78 milliards de roubles (761 millions d'euros). (Jean-Michel Bélot, édité par Gwénaëlle Barzic)