Les commerces pourront ouvrir neuf dimanches cette année à Paris

vendredi 2 octobre 2015 21h52
 

PARIS, 2 octobre (Reuters) - Les commerces parisiens pourront désormais ouvrir neuf dimanches par an, au lieu de cinq auparavant, conformément aux dispositions de la loi sur la croissance et l'activité portée par le ministre de l'Economie Emmanuel Macron.

Le préfet de la région Ile-de-France, chargé de la question à Paris, a signé vendredi des arrêtés d'autorisation d'ouverture pour un total de 22 branches d'activité qui portent sur quatre dimanches supplémentaires par an en plus des cinq déjà permis par des lois précédentes.

"L'ensemble de ces autorisations rendra possible une ouverture de la majorité des dimanches des mois de novembre et décembre 2015", lit-on dans un communiqué de la préfecture de région.

La loi Macron votée cet été prévoit que les maires peuvent autoriser l'ouverture des commerces jusqu'à douze dimanches par an à compter de 2016 mais neuf au maximum cette année, contre cinq jusqu'à présent.

Elle prévoit en outre la création de zones touristiques internationales où les commerces pourront ouvrir tous les dimanches et en soirée. Douze ont été identifiées à Paris, où la question a suscité de vifs échanges entre la maire Anne Hidalgo et le ministère de l'Economie. ( )

La préfecture d'Ile-de-France souligne que les arrêtés d'ouverture ont été pris "à la suite d'une consultation des organisations d'employeurs, qui ont proposé des dates adaptées à chaque branche d'activité."

Les organisations représentatives des salariés ont été consultées sur les propositions patronales, a-t-elle ajouté en soulignant que les salariés qui seront amenés à travailler ces dimanches "bénéficieront d'une rémunération double et d'un repos compensateur". (Yann Le Guernigou, édité par Danielle Rouquié)