Mondelez cherche à vendre des actifs en Europe-sources

vendredi 2 octobre 2015 01h01
 

LONDRES/NEW YORK, 2 octobre (Reuters) - Mondelez International étudie la possibilité de céder ses actifs européens de fromage et épicerie, qui pourraient lui rapporter autour de trois milliards de dollars (2,7 milliards d'euros), selon des sources proches du dossier.

Le groupe américain, propriétaire des chocolats Cadbury et des biscuits Oreo et Lu, a mandaté les banques d'affaires Goldman Sachs et JPMorgan Chase & Co pour trouver des acquéreurs, selon les sources.

Kraft Heinz, qui dispose d'un droit de préemption depuis sa scission de Mondelez en 2012, pourrait être intéressé ainsi que des firmes de capital-investissement, ont ajouté les sources.

Mondelez, Goldman Sachs, JPMorgan et Kraft Heinz n'ont pas souhaité s'exprimer.

Mondelez a séparé son activité européenne de fromage et épicerie de ses marques de cafés, qu'il a fusionnées l'an dernier avec celles de D.E Master Blenders 1753.

L'activité européenne de fromage et épicerie a rapporté l'an dernier 1,44 milliard de dollars à la multinationale américaine, selon son dernier rapport annuel.

Mondelez International, qui a annoncé en juillet une septième baisse consécutive de son chiffre d'affaires trimestriel, est la cible de campagnes des investisseurs activistes William Ackman et Nelson Peltz.

Ackman, à la tête du fonds spéculatif Pershing Square, a révélé en août avoir pris une participation de 7,5% dans le groupe pour quelque 5,5 milliards de dollars. (Martine Geller à London et Lauren Hirsch à New York, Véronique Tison pour le service français)