VW envisage des mesures pour soutenir sa note de crédit-sources

jeudi 1 octobre 2015 10h13
 

BERLIN, 1er octobre (Reuters) - Des membres du conseil de surveillance de Volkswagen s'inquiètent pour la note de crédit du constructeur allemand et envisagent de prendre des mesures pour la préserver, sans avoir pour l'instant de projets de cession d'actifs, ont déclaré deux sources proches du conseil.

Le groupe de Wolfsburg a refusé de commenter ces informations, recueillies par Reuters tard dans la soirée de mercredi.

La semaine dernière, l'agence de notation Standard & Poor's a placé la note de VW sous surveillance tandis que Moody's a abaissé sa perspective, en arguant des répercussions financières possibles de l'affaire des manipulations des tests de mesure des polluants émis par les véhicules diesel du groupe.

Selon les sources, le conseil s'inquiète d'une éventuelle dégradation de la note du groupe, qui entraînerait une hausse des coûts d'emprunt et affecterait sa capacité à regagner la confiance des investisseurs.

Le conseil envisage donc des mesures permettant de réduire les coûts et de générer des recettes. Mais la cession éventuelle d'actifs ou de marques de Volkswagen n'a pas été évoquée, ont précisé les deux sources.

Le scandale a poussé la semaine dernière le président du directoire, Martin Winterkorn, à démissionner, l'ex- patron de la marque Porsche, Matthias Müller, lui succédant à la tête du groupe.

Vers 08h10 GMT, le titre Volkswagen s'adjuge 5,4% à 102,60 euros à la Bourse de Francfort. (Andreas Cremer; Myriam Rivet pour le service français, édité par Marc Angrand)