LEAD 1-Airbus maintient son calendrier pour l'A320neo

mercredi 30 septembre 2015 18h28
 

(Actualisé avec réaction de Pratt & Whitney, éléments de contexte)

30 septembre (Reuters) - Airbus Group a annoncé mercredi avoir constaté qu'un des moteurs Pratt & Whitney équipant son nouvel A320neo était "légèrement endommagé" à l'issue d'un vol d'essai, sans toutefois que cela ne remette en cause les premières livraisons de l'avion prévues en fin d'année.

L'avionneur entend échanger le moteur endommagé avec un moteur de rechange afin de reprendre la campagne d'essais "d'ici quelques jours", a dit le porte-parole Clay McConnell.

Airbus évalue le problème mais il est trop tôt pour en tirer des conclusions, a-t-il ajouté dans un courriel.

Deux autres appareils équipés des mêmes moteurs poursuivent les vols d'essai.

Pratt & Whitney, filiale du groupe industriel américain United Technologies, a de son côté dit travailler "très étroitement" avec Airbus. "Nous sommes très coordonnés", a déclaré Greg Gerhardt, le président de sa division d'avions commerciaux.

Airbus a engrangé près de 4.200 commandes pour l'A320neo, qui concurrencera le 737 de Boeing.

Le nouvel avion a une importance cruciale pour le moteur GTF (Geared Turbofan, ou turbofan à réducteur) de Pratt & Whitney, qui équipe également les CSeries de Bombardier.

Les compagnies qui achètent l'A320neo ont le choix entre le moteur de Pratt & Whitney ou le LEAP de CFM International, coentreprise entre General Electric et Safran. (Lewis Krauskopf à New York, Véronique Tison pour le service français)