La Bourse de Paris-Les valeurs du jour mercredi (clôture)

mercredi 30 septembre 2015 19h17
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 30 septembre (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi
à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a clôturé en
forte hausse (+2,57% à 4.455,29 points), soutenue, comme les
autres grands indices, par le rebond de l'automobile après
l'annonce de mesures fiscales favorables à ce secteur en Chine.
    Le CAC 40 a cependant accusé sa plus forte perte
trimestrielle (-6,99%) depuis celle du 3e trimestre 2011
(-25,12%). Sur le seul mois de septembre, l'indice parisien a
perdu 4,25%, ce qui ramène ses gains à 4,27% depuis le début de
l'année. 
    
    * Malmené depuis plus d'une semaine par le scandale
Volkswagen, le secteur automobile a rebondi
de 3,2% et signé une des meilleures performances sectorielles en
Europe après la décision de la Chine. 
    PSA (+6,41% à 13,455 euros) et VALEO 
(+5,69% à 120,75 euros) ont signé les deux plus fortes hausses
du CAC 40, tandis que RENAULT a pris 2,04% à 64,0
euros. Hors CAC, MONTUPET s'est adjugé 5,88% à 52,55
euros et FAURECIA 3,1% à 27,77 euros.
    
    * La DISTRIBUTION (+3,85%) a signé la plus forte
hausse sectorielle en Europe dans le sillage de Sainsbury's
 (+13,825%), qui anticipe un bénéfice annuel supérieur
aux attentes des analystes. 
    CARREFOUR s'est adjugé 4,63% à 26,44 euros et
CASINO 4,25% à 47,5 euros.
    
    * Plusieurs valeurs, dont celles exposées à la Chine, ont
repris des couleurs, des stratégistes estimant que désormais les
craintes liées à l'économie chinoise sont bien intégrées dans
les cours.
    LVMH a engrangé 4,57% à 152,2 euros, L'OREAL
 4,2% à 155,05 euros, ACCOR 4,14% à 41,76
euros. Hors CAC, REMY COINTREAU a grimpé de 6,15% à
58,67 euros.
    
    * Le rebond du marché a profité à d'autres valeurs au profil
plus risqué comme les BANCAIRES. BNP PARIBAS a   
progressé de 3,06% à 52,46 euros et SOCIETE GENERALE 
2,88% à 39,85 euros.
    
    * Malgré le rebond des MATERIAUX DE BASE, ARCELORMITTAL
 (-0,83% à 4,659 euros) a fait figure de lanterne
rouge, accusant la seule baisse du CAC 40. Des analystes disent
s'attendre à des révisions à la baisse des estimations du
sidérurgiste.
    
    * NEOPOST (-15,71% à 23,28 euros) a accusé la plus
forte baisse du SBF 120 au lendemain de l'annonce par le
spécialiste du traitement du courrier et de la logistique d'une
forte réduction de son dividende et de résultats semestriels
jugés décevants. 
  
    * CGG a perdu 4,88% à 3,079 euros, UBS ayant
réduit ses attentes de résultats pour le spécialiste français
des services et équipements géophysiques alors que le courtier
anticipe d'autres baisses de prix dans l'activité marine.
 
   VALLOUREC a perdu 2,19% à 7,916 euros.
    
    * MAUREL & PROM (+7,43% à 3,311 euros) s'est
offert un rebond technique, qui l'a hissé en tête du SBF 120.
Depuis ses plus hauts d'avril, le titre a chuté toutefois de
près de 63%.

   * FNAC a perdu 3,6% à 51,09 euros après un projet
d'offre de rachat de Darty (+19,136%) valorisant le
numéro trois de la distribution d'appareils électriques et
d'électroménager en Europe à environ 533 millions de livres
sterling (719 millions d'euros). 
    
    * BENETEAU a bondi de plus de 8% à 13,285 euros
après avoir publié un chiffre d'affaires annuel 2014-2015 en
hausse de 20,0% (+7,6% à change et périmètre constants),
l'exercice clos fin août a été marqué par une progression de
26,1% (+10,8% à change et périmètre constants) des ventes de son
activité bateaux. 

 (Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par
Jean-Michel Bélot)