BOURSE-Ralph Lauren bondit avec l'arrivée du patron d'Old Navy, Gap chute

mercredi 30 septembre 2015 17h35
 

30 septembre (Reuters) - Le titre Ralph Lauren bondit mercredi à Wall Street au lendemain de l'annonce de la nomination de Stefan Larsson, artisan du redressement de la filiale Old Navy de Gap, au poste de directeur général de la griffe chic et décontractée.

Vers 15h15 GMT, l'action Ralph Lauren s'adjuge 13,5% à 118,13 dollars sur le New York Stock Exchange alors que Gap, pénalisé par ce départ, chute de 6,59% à 28,21 dollars.

Le styliste Ralph Lauren a annoncé mardi soir qu'il allait quitter la fonction de directeur général du groupe qu'il a fondé et que Stefan Larsson, président d'Old Navy, le remplacerait en novembre.

Plusieurs analystes ont abaissé leur objectif de cours pour Gap à la suite de ces annonces, tandis qu'UBS a relevé sa recommandation sur Ralph Lauren.

Les analystes de la banque suisse ont souligné dans une note que Stefan Larsson avait été l'architecte de la renaissance d'Old Navy au cours des trois dernières années et que son approche était au coeur des projets de redressement des marques Gap et Banana Republic.

Sur le trimestre clos le 1er août, Old Navy est devenu la principale marque du groupe Gap avec une part de près de 43% de ses ventes.

Depuis le début de l'année, l'action Ralph Lauren a perdu près de 44% et celle de Gap 28,2%.

Ralph Lauren restera au sein du groupe qui porte son nom en tant que président exécutif et directeur de création. (Bureau de Bangalore; Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)