Le marché français du M&A a reculé de 43% sur neuf mois-étude

mercredi 30 septembre 2015 01h01
 

PARIS, 30 septembre (Reuters) - Le volume des transactions de fusions et acquisitions (M&A) a reculé de 43% sur le marché français au cours des neuf premiers mois de l'année, selon une étude de Thomson Reuters publiée mercredi.

Entre janvier et septembre 2015, les transactions de M&A ont atteint 112,8 milliards de dollars (100,32 milliards d'euros) contre 196,4 milliards de dollars un an plus tôt.

Sur le seul troisième trimestre, le volume des opérations s'est élevé à 27,3 milliards de dollars, soit près de moitié moins qu'au troisième trimestre 2014.

Le rachat de l'équipementier télécom Alcatel-Lucent par Nokia reste la transaction la plus importante de l'année, confirmant une nouvelle fois l'ébullition dans le secteur des télécoms à l'image de l'acquisition mi-septembre de l'américain Cablevision par Altice .

Dans le classement des banques d'affaires, Goldman Sachs ressort en tête, devant Morgan Stanley et JP Morgan. (Matthieu Protard, édité par Patrick Vignal)