LEAD 1-Rome et Paris discutent de la restructuration d'Edison

lundi 28 septembre 2015 16h06
 

(Actualisé avec des précisions)

MILAN, 28 septembre (Reuters) - L'Italie et la France collaborent au sujet du projet d'EDF de restructurer sa filiale italienne Edison, a déclaré lundi Simona Vicari, sous-secrétaire d'Etat au ministère de l'Industrie italien.

"Les discussions sont menées directement par le président du Conseil (...) Je ne pense pas toutefois que le but d'EDF soit de quitter l'Italie", a-t-elle dit, en marge d'une conférence.

Le PDG d'EDF Jean-Bernard Lévy avait dit la semaine dernière que l'électricien français entendait conserver une participation de contrôle dans Edison mais n'était pas hostile à des rapprochements entre sa filiale et d'autres acteurs du marché italien de l'électricité afin d'y renforcer ses positions.

En quête de fonds pour financer les travaux de son parc nucléaire français, mener à bien son projet d'EPR en Grande-Bretagne ou encore racheter l'activité réacteurs nucléaires d'Areva, EDF a annoncé en juillet une revue stratégique de ses actifs de production d'énergie à partir de combustibles fossiles en Europe continentale.

Edison, qui emploie plus de 3.000 personnes, a été intégralement repris par EDF voici trois ans, après des années de collaboration entre le groupe français et les énergéticiens locaux. (Giancarlo Navach et Stephen Jewkes, Wilfrid Exbrayat pour le service français)