La Bourse de Madrid en hausse après les élections en Catalogne

lundi 28 septembre 2015 10h51
 

LONDRES, 28 septembre (Reuters) - La Bourse de Madrid est en hausse lundi, contrairement aux autres grandes places européennes, au lendemain de la victoire des séparatistes aux élections régionales en Catalogne, les investisseurs n'interprétant pas ce résultat comme un mandat clair en faveur du projet indépendantiste.

L'indice vedette de la Bourse de Madrid progresse de 0,5% à 9.567 points vers 08h30 GMT, alors que Paris, Berlin, Londres et Milan cèdent du terrain.

Le rendement de l'emprunt espagnol à 10 ans recule de six points de base et passe sous les 2% alors que son équivalent catalan, non éligible au vaste programme de rachats d'actifs de la Banque centrale européenne (BCE), bondit de plus de 15 points à 4,16%. L'écart entre ces deux rendements n'a jamais été aussi élevé depuis au moins deux ans.

Les séparatistes catalans ont obtenu dimanche une majorité en sièges au parlement régional, 72 sur 135, mais les électeurs ne leur ont pas accordé de majorité absolue en voix, avec 47,8% des suffrages et un taux de participation élevé de 78%, ce qui paraît le plus important aux yeux des investisseurs dans la perspective d'un éventuel référendum d'autodétermination.

"Ce qui ressort des élections régionales, c'est qu'il y a une majorité pour les partis indépendantistes mais en même temps, ils n'ont pas atteint la majorité absolue", dit Patrick Jacq, chargé de la stratégie taux chez BNP Paribas.

"Si un référendum sur l'indépendance était organisé, il n'est pas évident que le 'oui' l'emporterait. Il n'y a pas de signe que la Catalogne veuille être indépendante."

La réaction est contrastée pour les entreprises catalanes cotées à Madrid. Si les banques Caixabank et Banco Sabadell progressent nettement, de 2,13% et 2,44% respectivement, le constructeur FCC et le spécialiste de la santé Grifols sont en revanche en baisse, de 1,91% et 1,07%. (Marius Zaharia et Paul Day; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)