Enquête suisse sur une possible entente dans les métaux précieux

lundi 28 septembre 2015 08h27
 

ZURICH, 28 septembre (Reuters) - L'autorité suisse de la concurrence (WEKO) a annoncé lundi l'ouverture d'une enquête visant plusieurs banques pour manipulation présumée des cours des métaux précieux.

L'enquête, qui porte sur des soupçons d'entente sur les écarts entre le cours acheteur et le cours vendeur, concerne UBS , Julius Baer, Deutsche Bank, HSBC , Barclays, Morgan Stanley et Mitsui .

Les conclusions de l'enquête sont attendues pour 2016 ou 2017, selon un porte-parole du gendarme suisse de la concurrence. (Joshua Franklin; Patrick Vignal pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)