Salzgitter évoque une fusion à terme avec Aurubis

dimanche 27 septembre 2015 14h22
 

FRANCFORT, 27 septembre (Reuters) - Salzgitter, le deuxième sidérurgiste allemand, pourrait à terme fusionner avec le producteur de cuivre Aurubis, dont il détient déjà un quart du capital, a déclaré son président du directoire au journal Euro am Sonntag.

"Je peux tout à fait imaginer qu'Aurubis et Salzgitter puissent, un jour, devenir une seule et unique entreprise", a dit Heinz Jörg Fuhrmann.

Un tel rapprochement serait justifié par une logique industrielle, notamment le développement en commun de futurs processus industriels, a-t-il expliqué, ajoutant qu'il y avait des précédents d'entreprises "multi-métaux".

Heinz Jörg Fuhrmann a par contre exclu l'hypothèse d'une fusion entre Salzgitter et son compatriote et rival ThyssenKrupp , jugeant que l'impact négatif d'un tel mariage sur les sites de production et le moral des salariés serait plus important que toutes les synergies.

Il a également déclaré que l'objectif de Salzgitter était de dégager des profits lui permettant d'augmenter son dividende, son plus de précision.

(Jonathan Gould; Marc Angrand pour le service français)