LEAD 1-Volkswagen nomme Matthias Müller président du directoire

vendredi 25 septembre 2015 20h01
 

(Actualisé avec déclarations, précisions)

WOLFSBURG, Allemagne, 25 septembre (Reuters) - Volkswagen a nommé vendredi Matthias Müller, qui dirigeait jusqu'à présent la marque Porsche, au poste de président de son directoire à la suite du scandale des émissions polluantes, que le président du conseil de surveillance du groupe a qualifié de "désastre moral et politique".

S'exprimant au cours d'une conférence de presse au siège du groupe à Wolfsburg, Matthias Müller, 62 ans, a dit que sa première priorité serait de regagner la confiance perdue par Volkswagen en raison de la manipulation des tests sur les moteurs diesel de ses véhicules.

Ce scandale a conduit mercredi Martin Winterkorn à démissionner de la présidence du directoire de VW.

"Sous ma direction, Volkswagen fera tout son possible pour élaborer et mettre en oeuvre les règles de conformité et de gouvernance les plus strictes de tout le secteur", a dit Matthias Müller.

Berthold Huber, président par intérim du conseil de surveillance, a présenté des excuses aux "clients, au public, aux autorités et aux investisseurs", en leur demandant d'accorder une nouvelle chance à Volkswagen.

"Je veux le dire très clairement, la manipulation des tests sur les moteurs diesel est un désastre moral et politique", a dit Berthold Huber.

"Le comportement illicite de développeurs et de techniciens dans la mise au point de moteurs a autant choqué Volkswagen que cela a choqué le public."

Il a précisé qu'un certain nombre de salariés du groupe avaient été suspendus le temps de faire la lumière sur les responsabilités de chacun.   Suite...