LEAD 1-La Bourse de Tokyo finit en hausse de 1,76%

vendredi 25 septembre 2015 08h55
 

(Actualisé avec précisions, valeurs)

TOKYO, 25 septembre (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fortement rebondi vendredi, par rapport à ses plus bas niveaux en deux semaines touchés en cours de séance, dopée les valeurs immobilières et bancaires sur des spéculations autour de nouvelles mesures de soutien à la croissance de la Banque du Japon dès le mois prochain.

L'indice Nikkei a gagné 308,68 points à 17.880,51 points et le Topix, plus large, a pris 26,84 points (+1,88%) à 1.53,81 points. Le Nikkei perd encore 1,1% sur l'ensemble de la semaine.

Le gouverneur de la Banque du Japon Haruhiko Kuroda a rencontré le Premier ministre Shinzo Abe vendredi après l'annonce de la première baisse des prix à la consommation depuis que la BOJ a lancé un vaste programme d'assouplissement quantitatif en avril 2013. Même si le gouverneur a dit qu'il n'avait reçu aucune demande particulière du Premier ministre, cette rencontre, la première depuis le mois de juin, a relancé les anticipations d'un nouveau coup de pouce monétaire de la banque dès sa réunion d'octobre.

Le gouvernement japonais par ailleurs revu en baisse son diagnostic de la situation économique du pays, soulignant les risques posés par la Chine et la perspective d'une remontée des taux d'intérêt aux Etats-Unis.

Les valeurs immobilières ont gagné 4,6% et les valeurs bancaires ont progressé de 3,6%, avec notamment une hausse de 5% de Sumitomo Mitsui Trust.

Sharp en revanche a perdu 5,81%, ayant touché son plus bas niveau depuis 1975 en séance, à la suite d'une information du Nikkei selon laquelle le groupe d'électronique devrait creuser sa perte opérationnelle à 30 milliards de yens au premier semestre de son exercice fiscale (avril-septembre).

Les intervenants sont également restés attentifs à l'impact potentiel du scandale Volkswagen sur les constructeurs japonais. (Joshua Hunt et Hideyuki Sano, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)