La France va procéder à des tests aléatoires des autos-Royal

jeudi 24 septembre 2015 16h05
 

PARIS, 24 septembre (Reuters) - Ségolène Royal et les constructeurs automobiles français ont annoncé jeudi l'organisation de tests aléatoires sur des voitures circulant en France pour vérifier leur niveau de pollution après le scandale Volkswagen.

La ministre de l'Ecologie et de l'Energie a également plaidé pour une accélération de la réforme des procédures de contrôle de la pollution des automobiles pour qu'elles soient plus proches des conditions réelles de conduite.

Cette réforme devra être effective avant la fin de l'année, a-t-elle dit lors d'une rencontre avec les représentants des constructeurs français d'automobiles.

"Nous avons imaginé ensemble de procéder à des contrôles aléatoires en partenariat avec mon ministère", a expliqué Ségolène Royal sur BFM TV.

Il s'agira de tests sur route avec une centaine de véhicules, a précisé le directeur de l'Union technique de l'automobile, du motocycle et du cycle (UTAC), Laurent Benoît.

En outre, les constructeurs français vont ouvrir leurs laboratoires à des inspections pour lever toute suspicion, a-t-il ajouté. (Gilles Guillaume, avec Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)