France-Le travail du dimanche autorisé dans douze zones à Paris

jeudi 24 septembre 2015 14h28
 

* Les propositions de Bercy globalement validées

* Un observatoire surveillera l'impact sur l'emploi

* Macron critique sévèrement l'opposition d'Anne Hidalgo

PARIS, 24 septembre (Reuters) - Le gouvernement français est passé outre à l'opposition de la maire de Paris Anne Hidalgo en confirmant la création dans la capitale de douze zones touristiques internationales (ZTI) où les commerces pourront ouvrir le soir et tous les dimanches.

A quelques aménagements près, la carte de ces zones, publiée jeudi par Le Parisien, est conforme au projet que le ministre de l'Economie Emmanuel Macron avait soumis à la maire de Paris pour une concertation qui n'a pas vraiment eu lieu.

Selon le journal, elle a fait l'objet d'arbitrages à Matignon. Le gouvernement a concédé à la maire de Paris la mise en place d'un observatoire, qu'elle coprésidera avec le préfet de Paris, pour juger de l'impact de ces zones sur l'emploi.

La carte doit faire l'objet d'un arrêté après la publication, jeudi au Journal officiel, d'un décret définissant les critères d'éligibilité de ces ZTI, un des principaux points de la loi sur la croissance et l'activité adoptée cet été sans vote avec le recours à l'article 49-3 de la Constitution.

Sont concernés les Champs-Elysées, le boulevard Haussmann, Montmartre, le Marais, les Halles et le quartier de la bibliothèque François Mitterrand mais aussi les Olympiades dans le XIIIe arrondissement, Beaugrenelle, dans le XVe, des quartiers dont l'activité touristique a été mise en doute.

L'avenue Wagram (XVIIe), l'île Saint-Louis (IVe) et la rue Saint-Charles (XVe) ont été ajoutées à des ZTI mais la place de la République et le boulevard Barbès en ont été exclus.   Suite...