Daimler dit n'utiliser aucun système de manipulation des tests

jeudi 24 septembre 2015 13h19
 

STUTTGART, 24 septembre (Reuters) - Le constructeur automobile allemand Daimler a déclaré jeudi qu'il ne manipulait pas les données des tests d'émissions polluantes sur ses moteurs diesel, après le scandale provoqué par l'aveu de Volkswagen du recours à de telles pratiques.

Un porte-parole du groupe propriétaire de Mercedes-Benz a dit que celui-ci n'utilisait aucun système de truquage comparable à ceux installés par Volkswagen sur plusieurs millions de voitures et qu'il respectait partout dans le monde les règles en matière d'émissions d'oxyde d'azote, l'un des rejets considérés comme les plus dangereux pour la santé humaine.

Le magazine spécialisé allemand Auto Bild a rapporté que, selon des tests sur route réalisés par l'organisation non-gouvernementale International Council on Clean Transportation (ICCT), la BMW X3 xDrive 20d émettait 11 fois plus d'oxyde d'azote que le plafond autorisé par la norme européenne Euro 6.

L'information a fait chuter les cours de BMW et Daimler à la Bourse de Francfort. A 11h16 GMT, le titre Daimler abandonnait 4,64%. (Ilona Wissenbach; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)