Volkswagen-Pas de preuves que d'autres aient utilisé le programme-Macron

jeudi 24 septembre 2015 11h03
 

LONDRES, 24 septembre (Reuters) - Seul Volkswagen semble à ce jour avoir utilisé le programme qui lui a permis de déjouer les tests anti-pollution sur ses véhicules, a déclaré jeudi le ministre français de l'Economie, Emmanuel Macron.

"Nous agirons extrêmement vite et serons extrêmement exigeants avec nos constructeurs (français). Pour l'heure, il semble que cela concerne uniquement Volkswagen", a-t-il déclaré, en anglais, lors d'un déplacement à Londres.

Le ministère français de l'Ecologie a annoncé mercredi le lancement d'une enquête approfondie sur les accusations de fraude visant le constructeur allemand.

Le patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, a démissionné après avoir dû s'expliquer au sujet de la manipulation des tests sur les émissions polluantes de ses véhicules aux Etats-Unis, qui a plongé le premier constructeur européen dans la plus grave crise de ses 78 ans d'existence.

(William Schomberg, Gregory Blachier pour le service français)