Jazbec (BCE)-Trop tôt pour discuter d'une modification du QE

mercredi 23 septembre 2015 14h05
 

LJUBLJANA, 23 septembre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) ne discute pas actuellement d'une modification de son programme d'assouplissement quantitatif (quantitative easing, QE) qui prévoit des rachats d'actifs d'un montant de plus de 1.000 milliards d'euros, a déclaré mercredi Bostjan Jazbec, membre du conseil des gouverneurs.

"La politique monétaire fonctionne avec un décalage dans le temps, il est donc trop tôt pour discuter d'un autre scénario que ce qui a été convenu", a déclaré le gouverneur de la banque centrale de Slovénie à la presse en marge d'une conférence bancaire à Ljubljana. "A l'heure qu'il est nous ne discutons pas d'une sortie ou d'une prolongation de l'assouplissement quantitatif", a-t-il ajouté.

La BCE a admis ce mois-ci qu'il existait un risque croissant de voir l'inflation manquer son objectif en 2017, ce qui pourrait l'amener à modifier la taille, la composition ou la durée de son QE.

Le programme, lancé en mars pour éloigner les risques de déflation et relancer l'activité, court théoriquement jusqu'en septembre 2016.

Mario Draghi, le président de la BCE, sera interrogé sur la politique monétaire mercredi à l'occasion d'une audition par la commission des Affaires économiques et monétaires du Parlement européen. (Marja Novak, Véronique Tison pour le service français)