Ingenico parie sur une consolidation du paiement sur le web-PDG

mercredi 23 septembre 2015 08h21
 

PARIS, 23 septembre (Reuters) - Ingenico s'attend à ce que le secteur du paiement sur internet connaisse une vague de consolidation similaire à ce qu'a vécu en moins de dix ans la partie physique de l'activité, a déclaré mercredi le PDG du spécialiste français des services de paiement.

"C'est une course de vitesse, c'est un secteur de consolidation", a déclaré Philippe Lazare sur la radio BFM Business. "Si vous regardez la consolidation qui a eu lieu dans l'univers des terminaux, en 2007 il y avait une vingtaine de fabricants (...) au niveau mondial qui étaient capables de nous concurrencer. Aujourd'hui, il reste deux sociétés dignes de ce nom: Ingenico d'une part et Verifone d'autre part."

"Et il se passera la même chose dans l'univers du paiement sur internet, c'est notre pari", a ajouté le PDG d'Ingenico.

Le groupe français a renoncé lundi à racheter son concurrent britannique WorldPay. Selon la presse, Ingenico avait relevé son offre de 6 à 6,6 milliards de livres sterling (de 8,2 à 9,0 milliards d'euros), mais les discussions n'ont pas abouti. (Voir et ) (Gilles Guillaume, édité par Benoît Van Overstraeten)