GRAPHES-Marchés-Retour de la Chine en tête des préoccupations

mardi 22 septembre 2015 17h22
 

22 septembre (Reuters) - Les inquiétudes sur la croissance économique de la Chine sont revenues en tête des préoccupations des investisseurs sans même attendre la publication, mercredi, de l'indice PMI Caixin Markit flash du secteur manufacturier chinois pour le mois de septembre.

La chute, le mois dernier, de cet indicateur à son plus bas niveau depuis mars 2009 avait accentué la correction sur les marchés boursiers mondiaux, qui peinent à se stabiliser depuis même si le ralentissement chinois doit être relativisé.

L'incertitude entourant la politique monétaire américaine après le statu quo de la Fed sur ses taux directeurs la semaine dernière et le doute instillé sur les pratiques de certaines entreprises après les révélations sur la fraude de Volkswagen ajoutent à la nervosité des investisseurs.

La poursuite de la contraction des échanges extérieurs et la faiblesse de la croissance de la production industrielle en Chine le mois dernier, du fait notamment de la fermeture de sites après la catastrophe de Tianjin, permettent au mieux d'envisager une stabilisation de l'indice PMI Caixin/Markit sur ses bas niveaux du mois d'août.

Graphique de l'évolution des échanges extérieurs chinois et l'indice PMI Caixin/Markit:

bit.ly/1PoaFg1

Le krach boursier chinois et les anticipations d'une poursuite de la dépréciation du yuan après la dévaluation surprise du 11 août pèsent aussi sur la confiance.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendent en moyenne à une stabilisation de l'indice PMI Caixin/Markit flash à 47,5, soit en dessous du seuil de 50 qui départage la contraction de la croissance de l'activité.   Suite...