** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mardi 22 septembre 2015 07h53
 

PARIS, 22 septembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues stables mardi à l'ouverture, dans la foulée de leur progression de la veille et de celle aussi bien de Wall Street que des Bourses asiatiques, les investisseurs se montrant moins inquiets sur l'état de l'économie mondiale en ce début de semaine.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien devrait rester inchangé à l'ouverture, tout comme le FTSE à Londres, tandis que le Dax à Francfort pourrait gagner 0,1%.

La Bourse de Tokyo est restée fermée pour le deuxième journée de suite en raison d'un nouveau jour férié et elle la sera encore mercredi pour l'équinoxe d'automne. Mais l'indice MSCI de l'Asie-Pacifique hors Japon avance de 0,33% après avoir plongé de 1,87% lundi.

Sur le marché du pétrole, les cours du brut rechutent d'environ 1% en raison d'un mouvement de prises de bénéfices après leur rebond de la veille. De manière générale, les prix évoluent en dents de scie depuis le début de la semaine en raison de signaux contradictoires.

Certains d'entre eux semblent indiquer que la fin de la baisse des cours -- qui ont perdu plus de 50% sur l'année écoulée -- est en vue tandis que d'autres illustrent une persistance du déséquilibre entre l'offre et la demande, ce qui devrait entraîner un nouveau repli.

Sur le marché des changes, le dollar se maintient face à un panier de devises internationales après que des responsables de la Réserve fédérale ont dit s'attendre à un relèvement des taux d'intérêt d'ici la fin de l'année.

Les marchés actions avaient chuté vendredi en raison de la décision de la Fed de ne pas resserrer sa politique monétaire, un statu quo qui avait été interprété comme la prise en compte d'une aggravation de la conjoncture mondiale.

Dans un entretien accordé au Wall Street Journal, le président chinois Xi Jinping veut se montrer rassurant en disant que l'économie chinoise doit faire face à une pression baissière mais qu'elle continue à fonctionner dans une marge satisfaisante.

  Suite...