LEAD 1-Hervé Falciani, le "lanceur d'alerte" de HSBC, jugé en octobre

lundi 21 septembre 2015 21h49
 

(Actualisé, § 13)

PARIS, 21 septembre (Reuters) - Hervé Falciani, l'ancien informaticien de HSBC à l'origine de la diffusion d'informations sur les clients de la filiale helvétique de la banque, sera jugé en Suisse à partir du 12 octobre, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

Le procès pour soustraction de données, espionnage économique, violation du secret commercial et violation du secret bancaire devant le tribunal fédéral pénal à Bellinzona, dans le canton du Tessin, doit durer sept jours.

Si Hervé Falciani ne se présente pas à l'audience, un procès en son absence aura lieu à partir du 2 novembre, précise-t-on de même source.

La justice suisse lui reproche d'avoir, de 2006 à 2008, copié des données bancaires de son employeur pour ensuite, de 2008 à 2014, les rendre accessibles à des entreprises privées et à des organismes publics de plusieurs pays, dont la France et l'Espagne.

L'ex-informaticien a expliqué avoir transmis ces données pour aider les gouvernements à traquer les fraudeurs qui se servent de comptes en Suisse pour se soustraire au fisc.

Né à Monaco, Hervé Falciani, qui détient la double citoyenneté française et italienne, a travaillé au service informatique de HSBC entre 2006 et 2008.

Arrêté en Espagne durant l'été 2012, il a été remis en liberté et la justice espagnole a rejeté une demande d'extradition vers la Suisse. Il vit aujourd'hui en France.

Hervé Falciani s'était dit prêt en février dernier à aller en Suisse et à participer à l'enquête s'il obtenait un sauf-conduit lui garantissant de ne pas être arrêté.   Suite...