Ingenico pressé de relever son offre sur WorldPay-presse

mercredi 16 septembre 2015 08h08
 

PARIS, 16 septembre (Reuters) - Les fonds de capital-investissement Advent et Bain, propriétaire de Worldpay, pressent le français Ingenico de relever son offre de rachat de six milliards de livres (8,15 milliards d'euros) sur son concurrent britannique, selon une information du Financial Times publiée mercredi.

Les deux fonds, propriétaires de WorldPay depuis 2010, doivent se réunir vendredi pour comparer les offres de plusieurs acheteurs potentiels et choisir un éventuel repreneur, selon plusieurs sources citées par le quotidien britannique.

L'offre d'Ingenico, qui valoriserait WorldPay à un peu moins de six milliards de livres est la plus attractive, ajoute le Financial Times.

Ingenico est notamment en concurrence sur le dossier avec les fonds américains Blackstone et Hellman & Friedman, qui se sont associés sur ce dossier, et avec l'allemand Wirecard .

Ingenico n'a pas souhaité commenter ces informations. (Raphaël Bloch, édité par Jean-Michel Belot)